Nouvelles

Déclaration de l’ICSA sur la mise en œuvre de mesures gouvernementales supplémentaires en réponse à la COVID-19

avril 6, 2020

L’Institut canadien de la santé animale (ICSA) et ses membres applaudissent les gouvernements fédéral et provinciaux pour leur reconnaissance continue du rôle essentiel que les médicaments et les soins vétérinaires jouent dans la sauvegarde d’un approvisionnement alimentaire sûr et sécuritaire, ainsi que dans la santé des collectivités au Canada.

Le 2 avril 2020, Sécurité publique Canada a publié son Orientation sur les services et les fonctions essentiels au Canada pendant la pandémie de la COVID-19, qui a été élaborée en consultation avec les syndicats provinciaux, territoriaux et nationaux. Cette liste reconnaît que les services nécessaires pour assurer la santé et le bien-être des animaux sont essentiels pour préserver la vie, la santé et le fonctionnement sociétal de base. Cette liste comprend des services et des fonctions spécifiques en matière de santé animale, notamment :

  • travailleurs, y compris ceux employés dans les secteurs de l’alimentation animale (installations de transformation des aliments pour animaux de compagnie et d’élevage), dans la production, la transformation, l’emballage et la distribution d’aliments pour animaux, de sous-produits et d’ingrédients; fabrication, transformation, emballage et distribution de médicaments vétérinaires;  livraison et transport par camion; main-d’œuvre agricole et de pêche nécessaire pour récolter et produire notre approvisionnement alimentaire à l’intérieur du pays;
  • travailleurs du secteur de l’agriculture animale, y compris ceux employés dans le domaine de la santé vétérinaire; la fabrication et la distribution d’équipement médical pour animaux, de vaccins pour animaux, de médicaments pour animaux, d’ingrédients pour l’alimentation animale, d’aliments pour animaux et de litière, etc.;
  • vétérinaires, techniciens vétérinaires et personnel de soutien nécessaire.

Les orientations fédérales sur l’importance du soutien des services essentiels de santé et de bien-être des animaux sont conformes aux listes provinciales des lieux de travail essentiels déjà publiées à ce jour par les provinces de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, de l’Ontario, du Québec et de l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que par le territoire du Yukon.  

Le 3 avril 2020, le gouvernement de l’Ontario a publié ses projections de modélisation épidémiologique pour la pandémie et a révisé sa liste initiale des lieux de travail essentiels en réduisant la portée des services pour rester exempté de l’ordonnance provinciale de fermeture de toutes les entreprises non essentielles. « Les soins vétérinaires d’urgence et les autres entreprises qui veillent à la santé et au bien-être des animaux, ainsi que les entreprises qui les approvisionnent, demeurent des lieux de travail essentiels en vertu de la liste révisée de l’Ontario, a déclaré la Dre Catherine Filejski, présidente et directrice générale de l’ICSA. De nombreux membres de la profession vétérinaire opèrent déjà selon un modèle de pratique de soins urgents uniquement afin de s’aligner sur les exigences de la distanciation sociale. Les membres de l’ICSA s’engagent à faire en sorte qu’ils continuent à disposer des outils dont ils ont besoin pour exercer efficacement leur profession. »  

Mise à jour concernant l’Assemblée annuelle de l’ICSA 2020
« La santé et la sécurité des membres de l’ICSA, de leur personnel, du personnel des associations et de tous les intervenants de l’industrie sont de première importance pour nous. Nous appuyons les mesures de distanciation sociale qui ont été mises en place par les gouvernements canadiens pour limiter la propagation de la COVID-19, a déclaré le Dr Jair Garcia, président du conseil d’administration de l’ICSA et premier vice-président Canada et Amérique latine chez Zoetis Inc. Dans cette optique, le conseil a pris la décision de commencer la planification d'urgence pour le congrès annuel 2020 de l'ICSA, car il ne sera peut-être pas possible d'organiser un événement en personne cette année. Dans ce cas, des méthodes alternatives pour offrir le contenu de la Convention par le biais d'une série de séminaires en ligne en juin préserveraient l'accès de l'industrie au précieux contenu de formation continue offert par l'ICSA, tout en suivant les recommandations de santé publique concernant la distanciation sociale. »  L’élection du Conseil d’administration de l’ICSA pour 2020-2021 et l’approbation du budget 2020 se dérouleront également dans le cadre d’une Assemblée annuelle virtuelle. De plus amples renseignements sur ces formats différents seront fournis dans les semaines à venir.

Pour assurer la prestation continue de services à nos membres, le personnel de l’ICSA demeure entièrement accessible par téléphone et par courriel. Les membres de l’ICSA sont invités à consulter son site Web régulièrement et à surveiller en permanence les messages importants des autorités réglementaires. L’ICSA collabore avec ses membres et ses affiliés mondiaux pour surveiller toute pénurie, toute perturbation ou tout retard dans la production de produits de santé animale associé à la COVID-19 et rappelle à tous les membres de bien vouloir informer le bureau si une perturbation est constatée ou anticipée. Le gouvernement du Canada continue de limiter les voyages internationaux au Canada; toutefois, ces restrictions ne s’appliquent pas aux échanges ou au commerce transfrontaliers.

À propos de l’ICSA
n tant qu’association commerciale sans but lucratif représentant les développeurs, les fabricants et les distributeurs de produits pharmaceutiques et biologiques, d’additifs alimentaires et de pesticides pour animaux au Canada, l’ICSA est le porte-parole et la source de renseignements de l’industrie de la santé animale au Canada. L’ICSA est une association nationale dont les membres occupent environ 95 % du marché de la santé animale au Canada. En 2018, les ventes des entreprises membres de l’ICSA ont totalisé près de 860 millions de dollars.

 

Personne-ressource : Colleen McElwain, Directrice des programmes
Institut canadien de la santé animale
(519) 763-7777

 

– 30 —